Blog myfreetemplates.com
Image default
Immobilier

Comment trouver un appartement étudiant sur Montpellier ?

Après l’obtention de leur bac ou leur réussite à un concours, les étudiants doivent passer à la laborieuse étape de recherche de logement dans la ville où ils projettent de poursuivre leur cursus. Ces quelques indications permettront certainement de les aider à passer ce cap.

Bien choisir l’emplacement

Pour ceux qui recherchent une location d’appartement étudiant à Montpellier ou dans n’importe quelle ville universitaire, le choix de la situation du logement est primordial. Dans la métropole héraultaise par exemple, il est préférable de choisir des quartiers bien desservis par les transports en commun comme le Plan des 4 seigneurs, Beaux-Arts, Hôpitaux Facultés ou encore Père Soulas. Cela permettra de réduire le temps de déplacement, ce qui est idéal quand on a un emploi de temps chargé. Ceux qui disposent d’un véhicule peuvent, quant à eux, s’installer dans les stations balnéaires environnantes comme Palavas Les Flots ou Carnon où les locations vacantes sont nombreuses en dehors de la saison touristique.

Voir du côté des résidences privées

À Montpellier, des agences immobilières spécialisées ayant pignon sur rue facilitent la tâche à ceux qui recherchent une location d’appartement étudiant. Ces agences proposent des appartements allant du studio à la villa en passant par le duplex au 2 pièces. Entièrement meublés et équipés, ces logements disposent parfois d’une salle de bain individuelle, d’un coin cuisine, de toilettes indépendantes et d’espaces de rangement. Les tarifs peuvent comprendre les charges, l’eau, l’électricité et l’assurance. Des services optionnels peuvent également être proposés : prise en charge du ménage, places de parking, salle de sport, distribution de repas et de boissons, petit-déjeuner, laverie… Souvent, les résidences privées sont situées à proximité des universités et des écoles.

Adapter sa recherche à son budget

Avant de commencer toute recherche de location d’appartement étudiant, il est plus que recommandé d’estimer le loyer qu’on sera capable de payer pour éviter les pertes de temps. En règle générale, le montant du loyer ne peut pas être supérieur au tiers des revenus du locataire ou de ceux de son garant. Par ailleurs, un dépôt de garantie peut être demandé au moment de la signature du contrat de location pour permettre au bailleur de réparer les éventuels dégâts occasionnés par le locataire. Il est à préciser que, pour une location nue, le montant de la garantie ne peut excéder un mois de loyers hors charges, et pour une location meublée, il ne peut dépasser deux mois de loyer hors charges.

Penser aux aides au logement

La Caisse d’allocations familiales (CAF) propose aux étudiants deux d’aides pour réduire le montant de leur loyer : l’allocation personnalisée de logements (APL) et l’allocation de logement social (ALS). Les conditions d’éligibilité ne varient que très peu des conditions générales exigées de tous les Français : niveau de ressources, montant du loyer, localisation, composition du loyer… Tous les étudiants peuvent faire une demande d’aide au logement, et il n’existe pas de restriction selon le type de logement (résidence étudiante, location privée…). Il en est de même pour l’âge du demandeur et du type d’études suivies.

Autres articles

Quelles assurances pour une vente en viager ?

yohan

Immobilier à Dubaï, miser sur la qualité de vie

Bush Père

Tour d’horizon sur le service de débarras

sophie

Les résidences les plus somptueuses du monde à portée de main

Bush Père

Investir dans un centre médicalisé pour aider ses prochains

Laurent

Comment réussir un placement immobilier?

Christophe

Comment investir dans l’immobilier locatif ?

yohan

Les différentes étapes à respecter pour évaluer un bien

sophie

Pourquoi faire appel à une société de gestion locative?

Claude