Blog myfreetemplates.com
  • Home
  • Divers
  • Devenir conducteur de nacelle : ce qu’il faut savoir !
Divers Emploi et Enseignement

Devenir conducteur de nacelle : ce qu’il faut savoir !

Conduire des engins sur un chantier de construction peut représenter un grand danger en cas de fausse manipulation, vu qu’il s’agit d’un travail difficile et très délicat. Par rapport à ce point, chaque conducteur doit avoir un Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité ou CACES. Voici quelques détails à prendre en compte pour devenir un conducteur de nacelle reconnu et qualifié, mais aussi pour pouvoir bien exercer ce métier.

Les détails à savoir sur le travail du conducteur de nacelle

Conduire des véhicules de chantier nécessite des qualifications et un savoir-faire approfondis dans le domaine pour éviter toute sorte d’accidents pouvant causer des dégâts matériels et corporels. On peut citer parmi les engins utilisés sur un chantier de construction la PEMP (plateformes élévatrices mobiles de personnes) ou la nacelle. Il s’agit d’un appareil de levage qui permet à une ou plusieurs personnes d’effectuer des travaux en hauteur. La personne qui conduit la nacelle est celle qui est chargée de transporter les travailleurs qui réalisent les opérations de manutention tout en suivant les règles de sécurité des matériels et des personnes. Elle a ici la tâche de charger, identifier, repartir, décharger les marchandises selon les conditions de manutention tout en réalisant les vérifications d’usage et d’entretien des machines. Un conducteur de nacelle reconnu doit avoir quelques qualifications telles que la précision, la prudence, le sens de l’organisation et l’habilité afin de devenir professionnel dans le domaine.

Détenir un CACES nacelle est-il nécessaire ?

Pour réaliser leur métier dans la légalité, les conducteurs de nacelle doivent avoir un CACES qui est délivré après une formation nacelle Vendée et un examen sur la conduite et la manipulation d’engins de levage. Cette habilitation confirme leurs qualifications et savoir-faire à l’usage et l’entretien des PEMP selon les réglementations en vigueur. Pour les entreprises, il s’agit d’une manière facile et fiable de reconnaitre le savoir-faire de leurs opérateurs et prouver leur professionnalisme. Le CACES nacelle est un certificat utile aux conducteurs tels le permis de conduire. En outre, il a une grande différence avec une autorisation de conduite, qui est une tout autre chose. Pour sa durée de validité, le CACES est valide pour 5 ans, mais pour les engins de chantier, cette validité est de 10 ans. Dépassé ce délai, les agents de terrain sont amenés à renouveler leur CACES et suivre ensuite une formation de recyclage.

Autres articles

Présence de condensation dans un double vitrage

yohan

Fischer 2019-2020 avant-première / sélection

eiahi

Une solution d’éditique pour optimiser la gestion de vos flux documentaires

sophie

Les avantages de la domiciliation

Tamby

Quels sont les avantages d’une formation en relation client au téléphone

Oscar

5 raisons d’avoir recours à la maquette architecture pour vos projets

yohan

Comment organiser un seminaire à marrakech?

yohan

Quelques astuces pour bien choisir une pointeuse

sophie

Les avantages pluriels d’une formation SEO

sophie