Blog myfreetemplates.com
Maison et Jardin

La taille facile de haies, le clin d’œil jardinage

taillage de haie

L’entretien du jardin commence par la taille de haies. Si tout le monde sait comment tondre sa pelouse, il semble que la haie reste encore mystérieuse, lorsqu’il s’agit de techniques de taille.

Pourquoi tailler régulièrement sa haie ?

La taille de haie pour un jardin assure une confidentialité et une quiétude. La haie coupe le vent, crée un espace refuge pour les animaux et notamment les oiseaux. C’est le parfait occultant naturel apprécié par les voisins. L’élagage des haies se fait du printemps à l’automne et cela quelle que soit la nature de la haie : haie de thuya, cyprès de Leyland, cèdre, troène, arbustes persistants, arbustes fleuris, sorbiers ou églantiers… Peu importe la variété, si vous faites une bonne taille de haie.

Bien s’équiper pour tailler une haie

Pour bien tailler une haie, il faut opter pour du matériel de coupe de qualité. Vous pouvez choisir une cisaille bien aiguisée ou opter pour une taille motorisée avec les grandes marques du jardin que sont Stihl, Bosch, Gardena, Black & Decker, Husqvarna, Einhell ou Ryobi. Toutes ces marques proposent des tailles haies thermiques et des tailles haies électriques.

Quelle motorisation choisir pour tailler une haie ?

Il existe le taille haie thermique et le taille haie électrique. Si le jardin est petit, la version électrique est suffisante. Mais ce matériel est souvent insuffisant. Le jardinier conseille d’utiliser une cisaille ou un sécateur pour les petites haies de moins de 1m50 et les rameaux fins. Pour les jardins plus champêtres, avec un espace forêt ou des arbres à grosses branches, il faudra également s’équiper d’un ébrancheur télescopique à perche. Pour les longues haies, l’utilisation d’un coupe bordures ou d’un taille-haies est conseillé. Pour ceux qui veulent garder une haie haute de 1m80 à 3m, ou plus, l’essentiel est de s’équiper d’un échafaudage ou d’une échelle. L’usage d’un outil de coupe à bout de bras est fatigant.

Comment faire une taille de formation ?

La taille de formation se fait après un an de plantation, plutôt à la fin de l’hiver ou au tout début du printemps. On procèdera après les gels hivernaux. Son intérêt est d’assurer une haie régulière, avec une épaisseur et une hauteur régulières. Il faut éviter de couper le bourgeon terminal avant le fin de pousse des rameaux.

Quand tailler une haie pour son entretien ?

Le printemps est la saison idéale pour la taille. La plupart des arbustes se cisaillent à mi hauteur, notamment si vous attendez l’automne pour tailler. La taille se fait généralement trois fois chaque année. Par exemple, si vous taillez en mai, vous retaillerez ensuite en juillet, puis en septembre. Mails il faut aussi tenir compte de la pousse qui ne sera pas la même en fonction de la pluviosité et de l’ensoleillement. La croissance varie d’une année sur l’autre. C’est aussi cela la magie du jardin.

Comment expliquer l’attrait pour des haies libres ?

Cette haie change au cours des saisons avec différentes hauteurs, des fleurs, puis des fruits… La taille libre est idéale quand vous plantez des buissons différents qui ont des temps de croissance variés. Dans ce cas, prenez soin de couper les rameaux morts à ras. Cette coupe concerne également les plants touchés par la maladie ou qui bousculent l’équilibre original de la haie. Le bon jardinier ne coupe pas ses haies aux heures les plus chaudes de la journée. Le mieux est de travailler tôt ou tard dans la journée et d’éviter également les grands froids et les températures rigoureuses.

Le cas du laurier : comment bien tailler une haie ?

Le laurier est magnifique quand il fleuri avec ses couleurs allant du blanc au rouge, en passant par tous les tons de rose. C’est l’arbuste de la liberté. L’oublier, et il se sent bien au jardin. Le laurier est simple à tailler : il ne faut pas trop le tailler, c’est-à-dire, ni trop court (pas plus que les 2/3 du plant), ni trop souvent. Il assure ainsi un magnifique fleurissement. Un paysagiste célèbre travaillant à Versailles m’a confié qu’une taille tous les quatre ou cinq ans suffisait. Ce sont essentiellement les branches mortes qu’il faut couper.

Autres articles

Quelle est la contenance d’une baignoire ?

yohan

Conseils pour résoudre les problèmes de toilette courants

yohan

Entretien et nettoyages professionnels en Suisse romande

Bush Père

Mes vitres sont cassées, que faire ?

yohan

Convention IRSI et dégât des eaux

yohan

Comment déboucher un évier complètement bouché ?

yohan

Recherche fuite d’eau canalisation enterrée

yohan

Placer un lustre dans le couloir ou dans l’entrée

yohan

Comment Contrôler de l’humidité du polyuréthane ?

yohan